Une revue de l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC)

Genres télévisuels et réception

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1993_11-12_117.pdf 181.6Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15375
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15375
Title Genres télévisuels et réception
Author CORNER, John
Abstract La notion de genre et les différenciations qu'elle suggère, tant au niveau de la production télévisuelle qu'à celui de la réception, a été trop longtemps ignorée en faveur d'une « essence » mythique de la télévision. Si la revendication d'une telle « essence » permet certains aperçus brillants, elle tend le plus souvent à alimenter des polémiques stériles et à proscrire tout regard réellement critique sur l'activité de réception. A cet égard, la notion de résistance du spectateur, élaborée dans un contexte politique, et les théories du plaisir dispensé par la fiction, perdent beaucoup de leur sens lorsqu'elles sont érigées en modèles généralisés de la réception. De tels modèles exigeraient que la notion de signification (d'un programme, d'une émission) ne soit pas automatiquement confondue avec celle de décodage idéologique ; que l'on tienne compte de l'existence de niveaux de sens, et que l'on s'intéresse de plus près aux processus de compréhension étudiés par la psychologie sociale.
Description The notion of "genre", and the precise distinctions it entails, both at the level of television production, and at that of television reception has been too often overlooked, while critics and theoreticians kept arguing about some mythical "essence" of television. Looking at television in "essentialist" terms may lead to some brilliant insights. In most cases, it only leads to sterile polemics, preventing any serious analysis of the process of reception. Thus, the notion of an "oppositional" viewer (a notion developped in regard to political broadcasts) or that of "spectatorial pleasure" (a useful concept, when it comes to studying fiction) lose not only their relevance, but much of their meaning, when they are indiscriminately applied to the process of reception in general. The author suggests that reception studies should 1) develop specific, genre-related approaches; 2) clarify some of their key concepts., and 3) incorporate social psychologic studies on comprehension processes.
Publisher Hermes, Paris (fra)
Date 1993

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search