L'espace de la parole. Réflexion sur deux modèles historiques d'espace public

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1991_10_57.pdf 885.2Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15358
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15358
Title L'espace de la parole. Réflexion sur deux modèles historiques d'espace public
Author PAQUOT, Thierry
Abstract Y-a-t-il complicité entre une parole et un lieu ? Pour répondre, l'auteur prend deux exemples : l'église, et plus particulièrement l'emplacement de la chaire, au cours des siècles précédents l'imprimé, et le café dans la ville du XIXe siècle. Dans les deux cas, la parole librement énoncée, improvisée va progressivement s'adapter à une source unique : les manuels des prédicateurs d'une part, la presse d'autre part. Ainsi la parole se fera commentaire d'un texte, s'y référant implicitement, se conformant à la logique de son argumentation. Un déplacement s'effectue ainsi entre le lieu et le propos, le lieu ne vient que valider, donner plus de légitimité, à une parole dérivée d'un texte.
Description The author aims to determine whether speech and place are associated and bases his study on two examples - the church, especially the place occupied over the centuries by the pulpit before introduction of the printed word, and the café in 19th-century French towns. In both instances, freely pronounced improvised speech gradually adapts itself to a single source, preacher's manuals in churches and the written press in the café. Speech thus becomes a commentary on a text. It implicitly refers to this text and conforms to the logics of its argumentation. There is displacement from the site to discourse. Place simply serves to validate or increase the legitimacy of discourse which originates in a text.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1992

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search