De « On Denoting » de Β. Russell à « On Referring » de P.F. Strawson. L'avenir d'un paradigme

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1990_7_91.pdf 629.8Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15327
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15327
Title De « On Denoting » de Β. Russell à « On Referring » de P.F. Strawson. L'avenir d'un paradigme
Author JACQUES, Francis
Abstract L'étude des descriptions définies enveloppe l'examen d'un problème plus large, la référence, qui fut central dans la réflexion philosophique depuis 1902 et resta une pierre de touche pour les écoles anglo-saxonnes d'analyse philosophique. Leur enjeu n'était pas sans importance : rien de moins que la question de notre rapport au monde (à l'être dit) quand on s'avise que ce rapport est nécessairement médié par le langage. A propos de la polémique exemplaire qui eut lieu entre Russell et Strawson, on procède à un réexamen du problème de la référence singulière et à sa réactualisation à la lumière de développements de la pragmatique contemporaine, dont certains ont été proposés par l'auteur.
Description The study of defined descriptions calls for an examination of the broader problem of reference, which became a central theme of philosophical debate in 1902 and remained a touchstone for Anglo-Saxon schools of philosophical analysis. This was no minor issue. It involves the question of how we relate to the world (to spoken being) once it is realized that language necessarily mediates this relationship. The exemplary controversy between Russell and Strawson is taken as the occasion to re-examine the problem of the singular reference and to bring it up to date in the light of developments in contemporary pragmatics, a few of which are proposed by the author himself.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1990

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search