Médiatisation du politique : stratégies, acteurs et construction des collectifs

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1995_17-18_201.pdf 911.3Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15217
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15217
Title Médiatisation du politique : stratégies, acteurs et construction des collectifs
Author VERON, Eliséo
Abstract Les années quatre-vingt ont été à la fois celles de l'émergence, en France, de la recherche sur la communication politique à la télévision, et de l'institutionnalisation des « conseillers » en communication auprès des hommes politiques eux-mêmes. Les conseillers en communication ont installé, dans le champ politique, la logique uni-dimensionnelle du marketing, qui est une logique du court terme. De leur côté, les chercheurs en communication politique, travaillant en dehors de cette logique, accèdent à la complexité des produits finaux qui résultent toujours du croisement d'une pluralité de stratégies. L'appauvrissement de la réflexion stratégique au sein du politique et la complexité croissante de la société civile ne sont pas sans rapport avec la crise de légitimité qui touche aujourd'hui à la classe politique. La question de la gestion du long terme (qui faisait traditionnellement partie des « tâches » des hommes politiques, en particulier dans le domaine de l'économie) reste aujourd'hui posée, et partant celle du rôle du langage (sans lequel il n'y a pas de projet à long terme) dans la construction de la communication politique.
Description During the 1980s France saw the emergence of both research into political communication on television and the institutionalisation of communication "consultants" for politicians. Consultants imposed the short-term one-dimensional logic of marketing on the political field. Researchers in political communication, working outside that logic, are able to grasp the complexity of the final media products which are always the result of a mixture of a variety of different strategies. The impoverishment of strategic political thought and the complexification of civil society are related to the crisis of legitimacy that politics today is suffering. Long term political management (which traditionally was an essential dimension of political activity particularly in the field of economics) and by extension the role of language (without which no long term project can be built) within political communication are therefore currently major questions.
Subject Communication; Politique; Homme politique; Conseiller; Election présidentielle; Campagne électorale; Stratégie; Média; Télévision; Emission télévisée; Citoyen; Identité collective; Rationalité; Temporalité; Communication sociale; Commercialisation; Consommation; Légitimité; Démocratie; Discours politique; Communication politique; Long terme; Communication; Policy; Politician; Counsellor; Presidential election; Electoral campaign; Strategy; Media; Television; Television Program; Citizen; Collective Identity; Rationality; Temporality; Social Communication; Marketing; Consumption; Legitimacy; Democracy; Political Speech
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1995

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search