Dispositifs narratif et argumentatif: Quel intérêt pour la médiation des savoirs ?

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1999_25_219.pdf 840.7Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/14989
DOI https://doi.org/10.4267/2042/14989
Title Dispositifs narratif et argumentatif: Quel intérêt pour la médiation des savoirs ?
Author THOMAS, Fabienne
Abstract Ce texte présente d'abord une définition du dispositif comme émergeant de la rencontre entre un document médiatique, un récepteur ayant construit une posture cognitive a priori et les conditions de leur rencontre. Il étudie ensuite deux grands dispositifs de médiation télévisuelle des savoirs scientifiques : la médiation argumentative et la médiation narrative. Les formes de la médiation narrative prendraient source dans les modes de communication propres aux sociétés sans écriture. Elle en conserverait certaines caractéristiques tout en devant faire preuve de l'impossibilité à reconstituer cette communication sous des formes médiatisées. La médiation argumentative est quant à elle définie comme devant viser à refléter le caractère dialogique propre à l'argumentation. Il s'avère cependant à l'analyse qu'il correspond davantage au modèle de l'argument comme preuve, mettant en avant un discours scientifique dominant. Ces deux modèles sont présentés sous réserve d'un nuancement propre au spectateur, qui constitue toujours l'instance ultime de la réception par l'enclenchement de postures cognitives variées et multifactorielles
Description This paper first presents a definition of the device as a product of the meeting between a media message, a receiver in an a-priori cognitive posture and the conditions of their meeting. Then, it tackles two major types of mediation for scientific knowledge on television: argumentative mediation and narrative mediation. The forms of narrative mediation probably derive from societies practicing oral communication only. It retains some of the original characteristics but appears unable to reproduce this kind of communication in media-based forms. Argumentative mediation could be defined as an attempt to reflect the dialogical forms of argumentation. However, our analysis shows that in the case of scientific popularization on television, what emerges is more a proof than an argument.
Subject Réception; Dispositif; Document; Télévision; Processus cognitif; Communication; Vulgarisation; Connaissance scientifique; Narration; Argumentation; Médiation; Document; Television; Cognitive Process; Communication; Popularization; Scientific Knowledge; Narration; Argumentation; Mediation
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1999

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search