Le dispositif: Une aide aux identités en crise

Show simple item record

dc.contributor.author KLEIN, Annabelle -
dc.contributor.author BRACKELAIRE, Jean-Luc -
dc.date.accessioned 2008-02-04T14:46:48Z
dc.date.available 2008-02-04T14:46:48Z
dc.date.issued 1999 en_US
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/14975
dc.description This paper offers a perspective on how to set the articulation between identity and mediation. The question could be: "Nowadays, the concept of "setting" is massively used both in social life and in human sciences" ("biographical setting", "setting of formation", "psychoanalytical setting", "therapeutic traditional setting", "ethno-psychiatric setting"...). Is this not the proof of the necessity for each one of us to create spaces where we can grasp our own daily experience?" Generally speaking, the "settings", whatever they are, would thus constitute sites for the production of experience, appropriation and, hence, for the incorporation of social life. These settings would be part of the mediation and linking process between our different identitary spheres en
dc.description.abstract Cet article qui cherche à répondre à la question : comment tentons-nous aujourd'hui d'être en prise sur notre propre vie là où celle-ci nous échappe ?, s'insère dans un projet plus large d'articulation entre formulations identitaires et dispositifs de médiation. Le recours actuel à la notion de dispositif dans la vie sociale et en sciences humaines (« dispositif biographique », « dispositif de formation », « dispositif psychanalytique », « dispositif thérapeutique traditionnel », « dispositif rituel », « dispositif ethnopsychiatrique », etc.), ne participe-t-il pas de cette nécessité où nous sommes tous de créer et d'avoir à notre disposition des espaces de (re) création et d'appropriation de l'expérience en nous inscrivant dans l'échange. Plus largement, les « dispositifs », quels qu'ils soient, constitueraient en ce sens des lieux de reprise et de production de l'expérience et ainsi, d'implication et d'incorporation dans la vie sociale, de « passage au social ». Ils poseraient le problème de la médiation culturellement nécessaire pour que les gens puissent être en prise sur leur vie dans toutes ses dimensions, c'est-à-dire puissent se relier à la pluralité des mondes entre lesquels ils tournent fr
dc.format.extent 821197 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher CNRS Editions, Paris (FRA) en_US
dc.relation.ispartof Hermès (Paris.1988), 1999, 25, fascicule thématique "Le dispositif : entre usage et concept" - - Dispositif et médiation des savoirs. Colloque international, Louvain-la-Neuve, BEL, 1998-04-24 en_US
dc.rights http://irevues.inist.fr/utilisation en_US
dc.source Hermès (Paris.1988) [ISSN 0767-9513], 1999, N° 25; p. 67-81 en_US
dc.subject.cnrs Dispositif fr
dc.subject.cnrs Expérience fr
dc.subject.cnrs Psychothérapie fr
dc.subject.cnrs Biographie fr
dc.subject.cnrs Médiation fr
dc.subject.cnrs Identité fr
dc.subject.cnrs Experience en
dc.subject.cnrs Psychotherapy en
dc.subject.cnrs Biography en
dc.subject.cnrs Mediation en
dc.subject.cnrs Identity en
dc.title Le dispositif: Une aide aux identités en crise fr
dc.title.alternative Mediation settings and the construction of identity en
dc.type Article en_US
dc.type conference-meeting-part en_US
dc.contributor.affiliation Département de communication, Université Catholique de Louvain, BEL en_US
dc.contributor.affiliation Département de psychologie clinique, Université Catholique de Louvain Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur, BEL en_US
dc.identifier.doi 10.4267/2042/14975


Files in this item

PDF HERMES_1999_25_67.pdf 821.1Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search