Détail d'un requiem pour une politique culturelle défunte

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1996_20_77.pdf 467.0Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/14906
DOI https://doi.org/10.4267/2042/14906
Title Détail d'un requiem pour une politique culturelle défunte
Author PATRIAT, Claude
Abstract En plaçant la culture au niveau d'un projet national lié à une affirmation de l'Etat, André Malraux a enclenché un processus qui a fait de la culture un élément majeur des politiques publiques et a engendré un processus contradictoire. L'accélération des années Mitterrand a conduit à élargir les champs d'intervention et à déséquilibrer l'offre artistique par rapport aux attentes sociales. La politique des nouveaux lieux culturels me semble constituer un excellent révélateur des contradictions d'une action culturelle en mal de jeunesse et en mal de public. Elle fait, en effet, émerger la confusion qui s'est instaurée entre action artistique et politiques culturelles.
Description When André Malraux raised culture to the level of a national project linked to an affirmation of the state, he began a process which turned culture into a major element of public policies, but he also started a contradictory process. The acceleration of the Mitterandian years resulted in a widening of the fields of intervention and a déstabilisation of artistic supply in relation to social expectations. In my view, the new cultural spheres policy is an excellent pointer to the contradictions of a cultural action in need of youth and a public. Here, it is clear that artistic action has been confused with cultural policies.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1996

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search