Le local au miroir de la communication intercommunale : Recomposition des territoires, pratiques politiques et dynamique institutionnelle

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_2000_26-27_283.pdf 765.2Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/14783
DOI https://doi.org/10.4267/2042/14783
Title Le local au miroir de la communication intercommunale : Recomposition des territoires, pratiques politiques et dynamique institutionnelle
Author FOURDIN, Monique; POINCLOU, Jean-Baptiste
Abstract Cet article traite d'un phénomène récent et relativement peu étudié : la communication intercommunale. Consécutive à la montée en puissance des établissements publics de coopération intercommunale (notamment les communautés de communes, les districts et les communautés urbaines), cette nouvelle forme de communication locale a pris le relais de la communication des collectivités territoriales (villes, département, régions), au moment où celle-ci commençait à se stabiliser. L'originalité de l'approche consiste à envisager la communication comme un indicateur, un « prisme », permettant d'analyser la dynamique intercommunale et de rendre compte des logiques qui travaillent le système local depuis le début des années 90, qu'il s'agisse de la recomposition du territoire, du rapport à la politique ou de la dynamique institutionnelle. Dans une double optique constructiviste et psychosociologique, les auteurs supposent que la réalité est une construction qui s'élabore à travers des représentations sociales, véhiculées entre autres par la communication. Retenue dans le cadre d'une recherche sur plusieurs sites, cette problématique éclaire les enjeux et les ambiguïtés des formes de médiation intercommunale, tout en soulignant les spécificités de cette communication.
Description This article deals with a recent and rather under-analysed phenomenon namely communication between local government bodies set up by public establishments. This new kind of local communication has succeeded to territorial communication just when the latter was actually becoming stable. The originality of our approach is to treat communication as an indicator of local government logics which have existed in the local system since the beginning of the 90's. Using constructivist and psycho-sociological theories, the authors suppose that reality is a construction elaborated through social representations and is conveyed particularly through communication. This hypothesis has been guiding research carried out into different sites. It explains the goals and ambiguities of the different forms of local mediation and emphasizes the specificities of this communication.
Subject Collectivité territoriale; District urbain; Coopération intercommunale; Réseau de communication; Réseau local; Vie politique; Représentation sociale; Aménagement du territoire; Région; Département; Ville; Comparaison; Communauté urbaine; Commune; Communication; Institution; Communication network; Local network; Political life; Social Image; National and Regional Planning; Region; Department; City; Comparison; Urban community; District Council; Communication; Institutions
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2000

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search