Erreur d'estimation intervenant dans l'analyse de fluctuations accessibles sous de faibles rapports signal sur bruit

Show full item record

Files in this item

PDF AR2_19.pdf 427.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/10482
Title: Erreur d'estimation intervenant dans l'analyse de fluctuations accessibles sous de faibles rapports signal sur bruit
Author: GABRIELLI, C.; HUET, F.; KEDDAM, M.; RAILLON, L.
Abstract: On compare l'erreur d'estimation due au temps de mesure fini pour différentes méthodes d'analyse spectrale : estimation de la corrélation directe ou croisée, ou estimation de la densité spectrale de puissance par filtrage dans une fenêtre étroite, ou transformation de Fourier, le plus souvent F.F.T., directement sur le signal ou sur la corrélation. Dans toutes les méthodes, on peut approximer dans le cas gaussien la variance de l'estimateur par une expression déjà connue. En introduisant la notion de bande équivalente du second ordre on peut généraliser les résultats. Dans le cas pratique où l'on cherche à estimer le signal constitué par la partie corrélée de deux voies de mesure bruitées, on donne l'influence du bruit sur cette variance par l'intermédiaire d'un rapport signal sur bruit, de définition différente selon la méthode. Ceci permet de préciser l'avantage en rapidité de convergence de l'intercorrélation sur l'auto-corrélation corrigée du bruit, ou même de l'interspectre sur l'autospectre corrigé, qui apparaît dans le cas d'un rapport signal sur bruit faible. La validité de ce calcul est vérifiée par la mesure de l'erreur d'estimation dans le cas d'une analyse spectrale directe et croisée du bruit thermique de résistances, effectuée par F.F.T. dans un domaine de rapport signal sur bruit allant de 0,01 à 20.
Publisher: GRETSI, Groupe d’Etudes du Traitement du Signal et des Images
Date: 1981

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search