Comparaison du filtrage cochleaire et des meth odes classiques pour l'analyse de la parole continue

Show full item record

Files in this item

PDF AR84.pdf 453.2Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/10393
Title: Comparaison du filtrage cochleaire et des meth odes classiques pour l'analyse de la parole continue
Author: CAELEN, J.; EL JAI, M. C.
Abstract: Dans l'étude de signaux complexes tels que ceux de la parole, une bonne analyse acoustique est nécessaire si l'on veut obtenir des résultats satisfaisants en reconnaissance. Le filtrage cochléaire, partie d'un modèle d'oreille que nous proposons, permet, grâce à ses filtres couplés non-linéaires, de lever les principaux inconvénients du vocoder à canaux. Il offre des avantages sur le codage prédictif linéaire et notamment : - pas d'hypothèses sur la forme du signal - pas de fenêtre temporelle - échelle fréquentielle adaptée à la parole donc précision du 1er formant améliorée - adaptation continue des coefficients - minimisation du bruit de filtrage - minimisation des distorsions harmoniques sur la structure formantique - facilité de détection des formants (crêtes) - pas de procédure spéciale pour le suivi des formants - image spectrale toujours très nette, même dans les transitions Ces nombreux avantages font de cette méthode, un outil très intéressant en analyse de signaux complexes et non stationnaires tels que la parole.
Publisher: GRETSI, Groupe d’Etudes du Traitement du Signal et des Images
Date: 1979

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search